Le cavalier, son cheval et son chien

Publié le par Marc Hesse

Le cavalier, son cheval et son chien

Il y a 6000 ans dans les steppes d'Asie centrale l'homme domestiquait le cheval, là où il en avait fait de même avec le chien 25000 ans plus tôt! Est ce du fait de l'ancienneté de ces liens que bien souvent celui qui aime le cheval aime aussi le chien? On ne peut que le supposer. Toutefois il est très fréquent de voir arriver dans les centres équestres les cavaliers accompagnés de leur chien.

La présence des canidés auprès de nos équidés n'est pas du tout désagréable cependant elle doit tenir compte de nombreuses contraintes afin de se dérouler dans les meilleures conditions.

Il faut bien avoir à l'esprit que le cavalier doit être serein quand il est avec son cheval. C'est pourquoi les chiens ne doivent jamais être laissés livrés à eux même dans les centres équestres. Il est donc indispensable d'enfermer son chien ou de l'attacher. Pour éviter tout risque d'accident on n'attachera jamais son chien dans un lieu de passage (ecuries, portes de carrière/manège, allée....) ni a un poteau de la carrière ou du manège. Il ne faudra pas oublier qu'un chien attaché est susceptible de mordre s'il se sent menacé, attention aux enfants. Le chien ne devra pas non plus perturber la vie des écuries par des hurlements plaintifs continus, il faudra donc lui apprendre à rester calme quand il est seul.

Lorsque le cheval et le chien sont habitués l'un à l'autre on peut envisager d'emmener son chien avec soi lors d'une promenade à cheval. Là aussi les choses doivent être préparées afin d'éviter les problèmes. On ne peut se permettre de tenir son chien en laisse lorsqu'on est à cheval, la différence de taille et de réaction entre les deux espèces rend la chose trop dangereuse! Il faudra donc éduquer son chien afin de le garder sous contrôle à la voix. Il faudra pour commencer être sûr de son rappel, la tentation d'une partie de chasse en cours de promenade peut être très forte surtout avec les races de chasse. D'autre part il est intéressant de pouvoir garder son chien à côté de soit à droite sur le bas côté des routes que l'on devra emprunter. Cela s'apprend car souvent à cette place le chien n'est pas à l'aise coincé qu'il est par son imposant camarade, il risque de fuir au mauvais moment juste devant une voiture!

Toutefois si l'on prépare cette cohabitation par avance et dans le calme, en ayant anticipé d'éventuels problèmes, on partagera avec ces deux animaux merveilleux des moments intenses et délicieux!

Pour découvrir toute la description des écuries depuis votre mobile, passez en mode standard, en cliquant sur le bouton en bas à droite de votre écran.

Publié dans Homme-Animal